France

Voyage en Corse : notre itinéraire pour deux semaines

Posté par Micaël Ribeiro 1 août 2020 Aucun commentaire
Visiter Occi

Après mes nombreux articles sur la Corse, je me suis rendu compte que je n’avais jamais détaillé notre itinéraire complet. C’est d’ailleurs quelque chose que je ne fais jamais alors que c’est un bon moyen de centraliser toutes les informations importantes dans un même endroit si quelqu’un souhaite avoir une idée d’itinéraire pour un voyage en Corse. Si c’est votre cas, je partage avec vous toutes les étapes de notre roadtrip corse.

Si vous voulez des informations complètes sur le budget, je vous renvoie vers mon article détaillé à ce sujet.

Bastia, l’authentique

Notre arrivée via l’aéroport de Bastia nous permet de commencer notre voyage avec la visite de cette ville. Sur le papier, j’avoue que ce n’est pas l’endroit qui m’enthousiasmait le plus mais je me suis laissé surprendre par son vieux-port, ses ruelles et sa place Napoléon. Avec ses nombreux points de vue qui permettent d’admirer la ville sous plusieurs angles, Bastia a été un bon point de départ pour notre périple.

Notre hébergement a été l’Hôtel SPA l’Ostella, un peu en dehors de la ville, mais confortable, au calme et avec une jolie vue sur la mer.

Saint Florent, l’élégante

Dès que nous sommes passés par Saint Florent, nous avons été immédiatement happés par son atmosphère : on s’y sent bien. La ville n’est pas très grande et se laisse parcourir facilement à pied. Je vous conseille de vous poser près du port pour profiter du coucher de soleil depuis les rochers.

Saint Florent est aussi le point de départ si vous souhaitez profiter des magnifiques plages de Lotu et de Saleccia et si vous voulez arpentez le désert des Agriates. C’est, sans aucun doute, l’une de nos étapes préférées.

L’Île Rousse, la surprenante

On continue notre route vers le nord ouest de la Corse avec l’Île Rousse, une ville qui nous a vraiment charmé. Il y règne une ambiance très particulière entre ce cœur de ville très animé avec sa place centrale, ses restaurants, son marché… et l’Île de Pietra et sa Tour Génoise légèrement en dehors de la ville. Avouons-le, on ne s’y attendait pas et pourtant l’Île Rousse a été l’une de nos étapes préférées.

Calvi, la majestueuse

Dans notre itinéraire en Corse, il était évident qu’on ferait un arrêt dans la ville de Calvi. La ville a bien des atouts : sa forteresse imposante, son port animé, ses ruelles… Sa réputation la précède et, même en septembre, il a été difficile de trouver un endroit pour stationner. Est-ce que je vous conseille de visiter Calvi ? Assurément mais n’hésitez pas aussi à sortir de la ville et pourquoi pas à aller découvrir le village fantôme d’Occi qui offre un panorama magnifique.

Corte, l’imposante

On quitte les villes du nord et de l’ouest pour partir au cœur de la Corse à Corte. Nichée dans les montagnes, on ne peut qu’être admiratif de la citadelle perchée sur les rochers. Je vous conseille de faire un détour par le belvédère qui permet d’avoir un magnifique panorama sur toute la ville.

Corte est aussi le point de départ idéal pour toutes les personnes souhaitant partir dans les Gorges de la Restonica (randonnée jusqu’au Lac Melo vivement conseillée). Dans notre itinéraire, c’est aussi le moyen de rejoindre la côte est et le sud de l’île.

Porto-Vecchio, la délicate

En route vers le sud de l’île, s’arrêter à Porto-Vecchio était une évidence pour nous. Si ce n’est pas la ville qui nous aura le plus marqué, nous avons apprécié son cœur de ville charmant et animé ainsi que la visite du Bastion qui offre un beau panorama de la ville.

Porto-Vecchio a aussi l’avantage d’être très proche de certaines des plus belles plages de la Corse ainsi que des Aiguilles de Bavella, un spot qui plaira certainement à ceux qui veulent profiter des montagnes de l’île.

Bonifacio, la puissante

Nous arrivons au point le plus au Sud de l’île avec la visite de Bonifacio. Sans surprises, c’est une ville que nous avons adoré. Bonifacio, c’est deux ambiances avec la ville haute et sa citadelle et la ville basse autour du port. Armez-vous de patience pour arriver à Bonifacio : une seule route principale, peu de parking pour les visiteurs en haute saison… Nous vous conseillons d’y aller tôt pour ne pas passer votre vie dans les embouteillages.

Bonifacio est aussi le point de départ du ferry si vous souhaitez passer une journée en Sardaigne.

Ajaccio, l’enivrante

Nous terminons notre itinéraire de la Corse avec Ajaccio. Colorée, charmante, vivante, sont quelques-uns des adjectifs qu’on peut accoler à cette ville qui nous a vraiment plu. Une fois stationné dans l’un des parking du centre-ville, la place principale, les églises, le marché ou le port sont très facilement accessibles. Vous pouvez même faire une très agréable balade en longeant la mer.

Ajaccio est aussi très proches des Îles Sanguinaires qui méritent d’être visitées. En quelques kilomètres, vous pouvez atteindre la Tour Génoise de la Parata qui donne l’impression d’être tout au bout de la Corse.

Voilà pour notre itinéraire. Évidemment, il est loin d’être exhaustif. Nous avons beaucoup privilégié les villes côtières mais il y en a de très belles à découvrir dans les terres. J’espère en tout cas que cette description détaillée de mon itinéraire en Corse pourra vous aider à concevoir le vôtre ou en tout cas à vous faire voyager.

Vous en voulez encore ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close
%d blogueurs aiment cette page :