France

Roadtrip en Corse #15 – A la découverte des îles Sanguinaires

Posté par Micaël Ribeiro 2 mai 2020 Aucun commentaire
îles sanguinaires

La fin de notre roadtrip corse approche. Mais rassurez-vous, j’ai encore quelques articles à vous proposer sur les dernières étapes de notre voyage. Dans les précédents épisodes, nous avions découvert Bonifacio et profité d’une journée pour visiter la Sardaigne et la ville de Santa Teresa di Gallura. Il nous reste deux jours avant de rentrer et nous nous dirigeons donc vers la dernière ville de notre périple : Ajaccio. Mais avant, nous ne pouvions pas ne pas aller admirer les Îles Sanguinaires.

Notre hôtel à proximité des Îles Sanguinaires

La nuit précédent notre arrivée à Ajaccio, nous avons séjourné dans un hôtel à Propiano, ville qui m’a semblé assez quelconque je dois l’avouer. Nous avons profité de la route pour avoir un moment plage et c’est donc en fin de journée que nous arrivons dans la capitale de la Corse : Ajaccio. Et je pense que nous n’aurions pas pu choisir plus mauvais moment car nous sommes restés plus d’une heure dans les embouteillages pour traverser la ville.

Plutôt que d’aller dans le centre-ville, nous allons directement à notre hôtel pour les deux dernières nuits qui sera l’hôtel La Parata. Il se trouve sur la route des sanguinaires, à quelques kilomètres seulement de la Tour Génoise de La Parata. Étant excentré par rapport à la ville, l’hôtel bénéficie d’un beau terrain aménagé et nous avons même la chance d’être surclassés et d’avoir un appart-hôtel avec deux chambres, une cuisine, une salle à manger et une terrasse avec vue sur mer. Pour nos deux dernières nuits, on peut dire que c’est royal.

En route vers les Îles Sanguinaires

Le lendemain, nous prenons la route pour les Îles Sanguinaires. Premier arrêt sur le Parking de la Pointe de la Parata où nous trouvons facilement une place et où nous assistons également à une exposition de voitures anciennes.

Voitures îles sanguinaires

Les Îles Sanguinaires sont en fait quatre îles qui se trouvent au large de la pointe de la Parata. Elles ne sont pas habitées et elles doivent leur nom au fait que, lors du coucher du soleil, leurs roches prennent des reflets rouges ou orange. Il est possible de les visiter en bateau et même de se balader à pied sur l’île principale.

Pour ce faire, nous avions choisi de faire appel à la compagnie Via Sanguineri qui est la seule à proposer des départs directement à partir de la pointe de la Parata pour 17€ par personne. Malheureusement pour nous, la mer est trop agitée pour que les bateaux aillent déposer les passagers sur l’île. Aussi, on nous propose simplement d’en faire le tour pour pouvoir les admirer de plus près. Nous sommes évidemment un peu tristes mais nous acceptons tout de même le tour en bateau. Autant vous dire que nous n’avons pas été déçus. Déjà parce que le moment a été très agréable et que ces îles sauvages méritent le détour, mais aussi parce que le conducteur du bateau nous a beaucoup fait rire, entre anecdotes amusantes et blagues sur un pauvre camarade breton qui était dans notre bateau. Ambiance bon enfant assurée !

Le tour en bateau a duré environ 45 minutes et nous sommes déposés à notre point de départ sur la Pointe de la Parata. Pour continuer notre balade, nous décidons d’aller jusqu’au bout de la pointe : de là, il est aussi possible d’admirer les Îles Sanguinaires ou de monter jusqu’à la Tour de la Parata. Il n’y a pas trop de monde et ce sera l’occasion de se dégourdir les jambes. Il n’y a qu’un seul chemin principal alors difficile de se perdre. C’est l’occasion pour nous de faire quelques photos et de repenser à tout ce qu’on a vu pendant notre voyage.

Coucher de soleil aux Îles Sanguinaires

Nous revenons à notre hôtel pour manger et buller autour de la piscine avec l’intention de revenir aux Îles Sanguinaires au moment du coucher de soleil. Pour l’occasion, je ramène avec moi mon drone pour faire quelques plans aériens. Évidemment, nous sommes loin d’être les seuls à avoir voulu profiter du coucher du soleil et il y a bien plus de monde que le matin.

Nous escaladons jusqu’à la Tour pour admirer ces belles couleurs rouges et ocres : les Îles Sanguinaires n’ont pas volé leur nom !

tour de la peretta
Îles Sanguinaires coucher de soleil

C’est pas tout ça mais une journée bien remplie, ça donne faim ! Nous choisissons d’aller au restaurant Casa Pasta qui, comme son nom l’indique, propose principalement des pizzas. Pour bien faire comme tout le monde, nous préférons tester le burger corse qui est à la carte et qui est un délice (il me semble que leur pain à burger est fait maison). L’accueil a été adorable et nous avons passé un très bon moment, en plus de nous être régalé. Bref, un diner parfait pour une excellente journée.

Casa Pasta Ajaccio

Mais finalement, est-ce que je vous recommande les Îles Sanguinaires ? A 200% ! Et encore plus si vous avez la possibilité de faire un arrêt sur l’une des îles. A quelques kilomètres seulement d’Ajaccio, ce serait dommage de se priver de ces paysages et de ces belles couleurs.

Vous en voulez encore ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close
%d blogueurs aiment cette page :