Italie

Roadtrip en Corse #14 – Escapade italienne à Santa Teresa Di Gallura

Posté par Micaël Ribeiro 4 avril 2020 Aucun commentaire
plage Santa Teresa Di Gallura

Prenez une carte (ou allez sur Google Maps) et regardez ce qu’il y a autour de la Corse. Vous remarquez quelque chose ? Oui, la Corse a l’air si proche de la Sardaigne ! Voilà ce que je me suis dit en préparant mes vacances sur l’Île de Beauté. L’occasion était trop belle pour passer à côté et aujourd’hui, je vous emmène découvrir la ville de Santa Teresa Di Gallura en Sardaigne.

Le ferry entre Bonifacio et Santa Teresa Di Gallura

Saviez-vous que la Sardaigne est seulement à 1 heure en ferry de Bonifacio ? C’est en partant de ce constat que nous avons décidé d’inclure une journée sur cette île italienne lors de notre roadtrip corse. On aime bien ce type d’escapades lors de nos vacances, comme quand on a visité Gibraltar pendant nos vacances en Andalousie.

Sur notre planning, c’est donc le lendemain de notre visite à Bonifacio que nous avions prévu de prendre le ferry. Nous ne prendrons pas notre voiture de location (Hertz ne nous permettait pas de quitter la Corse avec) et donc, nous allons nous arrêter à la ville d’arrivée en Sardaigne qui n’est autre que Santa Teresa Di Gallura. Nous avons choisi de partir le matin et de rentrer en fin de journée.

Nous avons pris les billets sur internet, avant de partir. Deux compagnies de ferry sont disponibles sur les liaisons entre Bonifacio et Santa Teresa di Gallura : BluNavy et Mobylines. Nous avons choisi BluNavy, simplement parce que c’était le moins cher : un peu plus de 90€ aller/retour pour 2.

« Je t’aime à l’italienne » en Sardaigne

Une bonne heure avant le départ, nous sommes arrivés à Bonifacio. Nous nous sommes garés dans le parking du centre-ville puis avons longé le port jusqu’au bout pour atteindre la zone de départ du ferry. C’est une formalité et tout se fait très rapidement, en tout cas pour les piétons. Ceux qui embarquent en voiture doivent certainement s’y prendre autrement.

Nous montons sur le pont pour prendre nous installer. Le départ ne tarde pas ce qui nous permet d’admirer Bonifacio depuis la mer. Les falaises de la ville sont vraiment belles depuis ce point de vue. Au loin, on aperçoit déjà la Sardaigne.

falaise Bonifacio

La traversée dure environ une heure. Le moment est agréable, le beau temps est avec nous et le bruit de la mer est très apaisant. Nous arrivons finalement à destination : Santa Teresa Di Gallura.

Une fois descendus sur la terre ferme, il nous suffit de suivre les panneaux vers le centre-ville (et aussi de consulter Google Maps sur le téléphone) pour arriver dans le cœur de ville. Santa Teresa di Gallura n’est pas une très grande ville et vous en aurez rapidement fait le tour.

Santa Teresa Di Gallura

L’une des premières choses qui nous saute aux yeux, c’est que les maisons sont très colorées, bien plus qu’en Corse : du jaune, du vert, du bleu… C’est un vrai défilé de couleurs devant nous, d’autant plus que certaines rues commerçantes sont particulièrement jolies. A côté, l’église de la ville parait bien sobre malgré ses murs d’un blanc éclatant.

C’est l’heure de manger !

Nous arrivons sur la place principale de la ville : la Piazza Vittorio Emanuele I. Très animée, elle est entourée de cafés, de glaciers et autres restaurants. D’ailleurs, la faim commence à se faire sentir. Et, première fois en Italie oblige, nous voulons manger une pizza.

place Emanuele

Après avoir regardé les avis sur Google, nous nous sommes tournés vers la Pizzeria Balajana. Nous nous sommes régalés, l’accueil était charmant (surtout que notre niveau d’italien est proche du néant). On nous a proposé une énorme pizza pour deux avec la possibilité de mettre deux garnitures dessus (faire moitié/moitié). Autant vous dire que nous étions repus pour moins de 20€ à 2 !

Pïzza Balajana

Promenade autour de la plage de Santa Teresa Di Gallura

Une balade digestive s’impose ! Nous décidons d’aller en direction de la petite plage de la ville : la plage Rena Bianca. Petite mais très fréquentée avec une belle eau transparente. En nous plaçant un peu en hauteur, nous pouvons l’admirer avec toute la végétation qui l’entoure.

plage santa teresa di gallura

Nous n’hésitons pas à nous poser pour profiter du moment. Le quartier aux alentours de la plage, essentiellement résidentiel, est particulièrement agréable et ombragé, ce qui n’est pas pour nous déplaire car le soleil tape bien. Pour terminer notre visite de la ville, nous faisons une halte à la Torre Spagnola. Construite par les Aragonais, elle servait de tour défensive pour annoncer l’arrivée des envahisseurs. Si vous allez juste derrière en direction de la mer, vous pouvez apercevoir les côtes corses et Bonifacio.

Torre Spagnola santa teresa di gallura

Avant de repartir en direction du port pour prendre le ferry, nous faisons un dernier arrêt à la Gelateria Onda. Sur TripAdvisor, elle est notée comme étant le meilleur glacier de la ville et forcé de constater que les glaces sont très bonnes pour un prix abordable.

Retour à Bonifacio

Nous revenons sur le port de Santa Teresa Di Gallura pour reprendre le ferry. Et si, côté corse, tout était très organisé, on sent que les italiens y vont clairement au feeling. Personne n’est capable de nous dire où l’on doit attendre, si bien qu’on se retrouve au milieu du chemin des voitures qui embarquent mais pas trop près du ferry non plus… Bref, une belle désorganisation qui n’entache en rien notre journée en Sardaigne.

santa teresa di gallura

Au final, qu’est-ce que je retiens de cette journée ? Santa Teresa Di Gallura est une chouette petite ville très dépaysante. Même si ce n’est probablement pas l’endroit le plus beau de la Sardaigne, elle offre des spots sympas. Et comme ce sont mes premiers pas en Italie, j’en suis plus que ravi. J’ai lu qu’il était possible de louer une voiture dans la ville pour aller visiter les alentours, chose que nous n’avons pas faite. Pour les plus pressés, sachez que quelques heures suffisent pour faire le tour de la ville et s’imprégner de cette nouvelle atmosphère !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close
%d blogueurs aiment cette page :