Bons plans

Voyager moins cher : mes conseils pour faire des économies

Posté par Micaël Ribeiro 7 mars 2020 Aucun commentaire
Lisbonne vue du ciel

Soyons francs : ils sont nombreux les blogueurs voyage à avoir un article avec les astuces pour pouvoir voyager moins cher. Car oui, on est tous à la recherche du bon plan ou de l’astuce qui nous permettra de faire des économies. Et donc, en tant que blogueur voyage en herbe, j’ai décidé, moi aussi, d’ajouter ma pierre à l’édifice en partageant les conseils que j’applique pour voyager moins cher. Ici, pas d’astuce miracle, juste des choses que j’ai testées et que j’ai approuvées (et c’est déjà pas mal).

Économiser sur les billets d’avion

Pour faire mon article, je suis parti des principaux points de dépenses des voyages qui sont : les vols, l’hébergement, la location de voiture et les frais de change.

Et commençons tout de suite avec les billets d’avion. Vous avez certainement déjà lu que certains articles conseillent de naviguer en mode privé ou de se connecter tel ou tel jour entre 2 et 3 heures du matin… Pour moi, c’est du flan ! (Je n’ai aucune preuve, c’est juste mon opinion).

Premier conseil : selon moi, le meilleur moyen de trouver des billets moins cher, c’est en anticipant et surtout en cherchant régulièrement. J’utilise deux sites pour faire mes recherches : Skyscanner et, dans une moindre mesure, Kayak.

Sur Skyscanner, j’aime beaucoup la fonctionnalité qui permet de ne pas mettre de destination et de voir les vols les moins chers pour une date donnée. C’est très pratique pour un week-end improvisé ou alors quand on a la possibilité d’être flexible.

C’est d’ailleurs mon deuxième conseil : pour voyager moins cher, soyez flexibles ! Sur les dates, sur les heures et, si vous le pouvez, sur les aéroports. J’ai la chance d’habiter en région parisienne et d’avoir l’aéroport de Paris – Beauvais à une centaine de kilomètres. Et c’est en étant flexible sur mes jours de congés que j’ai pu partir 3 jours à Dublin en mai 2019 pour 45€ aller/retour.

Trinity College Dublin

Là ou Skyscanner a ses limites, selon moi, c’est qu’il ne met en avant que des vols où les bagages en soute sont rarement inclus. Il faut alors vérifier systématiquement sur les sites des compagnies pour avoir les vrais tarifs.

Kayak propose un service similaire mais il dispose aussi d’un mode calendrier qui permet de voir les variations de prix quelques jours avant et après les dates que vous avez choisies.

Si vous êtes plutôt voyages en train, je n’ai malheureusement pas d’astuce à partager. Je me contente de surveiller les variations de prix sur OuiSNCF et de rester à l’affut des différentes offres promotionnelles. J’utilise aussi Trainline qui a l’avantage de fonctionner aussi sur les trains à l’étranger.

Économiser sur l’hébergement

En fonction de la destination, l’hébergement peut vraiment peser sur un budget voyage. J’ai par exemple le souvenir d’avoir galéré en voyant les tarifs des hôtels à New York.

Comme je vous le disais en introduction, je ne suis pas magicien. Mais j’essaye évidemment de trouver les meilleurs outils pour dépenser moins. Pour les hébergements, je passe quasi exclusivement par les sites Hotels.com et Booking, avec une grosse préférence pour Hotels.com qui permet, toutes les 10 nuits, d’avoir une nuit gratuite du montant moyen de la valeur des 10 nuits dépensées. Évidemment, je prends toujours le temps de comparer pour trouver le meilleur rapport qualité-prix. Voyager moins cher, c’est aussi prendre le temps de bien chercher !

Hotel Villa Erina

Si vous aimez être surpris, vous pouvez aussi vous laisser tenter par les offres hôtels top secret du site Last Minute. Je vous ai déjà fait un article dédié sur mon expérience si cela vous intéresse.

Je ne suis pas un grand utilisateur d’Airbnb. Je trouve le service utile mais plus contraignant à l’étranger. Si vous n’êtes pas encore inscrits, voici un code qui vous permet de bénéficier d’une jolie réduction de 34€ sur votre première réservation : Cliquez ici !

Économiser de l’argent sur la location de voiture

Sur certaines destinations, il est nécessaire de louer une voiture pour se déplacer. Si vous êtes amateurs de roadtrip, vous savez de quoi je parle. Jusqu’à présent, j’ai toujours privilégié les grands noms de la location de voiture : Hertz, Europcar… Je n’ai jamais été déçu contrairement aux nombreux commentaires que j’ai pu voir sur le net.

D’ailleurs, je partage avec vous un bon plan pour ceux qui disposent d’une carte Mastercard GOLD. Un code promo permet d’avoir 15% de réduction pour les détenteurs de cette carte. D’ailleurs, il en existe d’autres via des partenariats avec des compagnies aériennes ou des chaines d’hôtels. Je vous laisse consulter ça sur cette page web qui les recense tous. J’ai aussi déjà profité du code IVORY pour les membres Air France. Étonnamment, même si le pourcentage de réduction est le même (15%), les tarifs n’étaient pas identiques donc n’hésitez pas à faire des simulations avec les deux.

Si vous avez une carte Visa Premier, un partenariat similaire existe avec le site AVIS.

Autre moyen pour économiser, c’est justement d’opter pour une carte bancaire de type Mastercard Gold ou Visa Premier. En effet, celle-ci vous permet de ne pas avoir besoin de souscrire aux assurances proposées par les loueurs de voiture puisque votre carte vous couvre déjà. Evidemment, cela ne vous sera utile que si vous faites occasionnellement appel à un loueur de voiture. Pour vous donner un ordre d’idée, lors de notre voyage en Corse, la location de notre voiture nous a coûté 332€ sans les assurances et cela nous aurait couté plus du double si nous avions voulu souscrire à toutes les autres assurances. En contrepartie, ma carte Mastercard Gold ne me coûte que 80€ de plus par an par rapport à une carte classique et elle propose des assurances et garanties supplémentaires.

Dernière astuce qui permet d’économiser sur la location de voiture mais aussi sur les hôtels et sur certaines compagnies, c’est le cashback. J’ai commencé à m’y intéresser quand j’ai appris que Mastercard proposait un service appelé Mastercard Priceless Specials. Il permettrait de récupérer une partie de l’argent dépensé dans ses achats. Malheureusement, cela n’a jamais fonctionné chez moi et j’ai fini par tester, par curiosité, le site iGraal.

Le principe est le même : en passant par les liens des sites partenaires proposés sur iGraal, vous récupérez un petit pourcentage de vos achats sur votre compte. Au bout de 20€, vous pouvez demander un virement sur votre compte bancaire. Je suis inscrit depuis environ 1 an et demi et j’ai déjà récupéré plus de 70€. Les sites pour voyage les plus intéressants, à mon sens, sont les loueurs de voiture et Booking qui proposent les pourcentages les plus élevés. Si vous avez envie de découvrir iGraal, je vous laisse ici mon code de parrainage qui vous crédite immédiatement 3€ sur votre compte : Cliquez ici pour vous inscrire sur iGraal

Économiser de l’argent en voyage

Si vous partez hors de l’Europe, vous allez certainement avoir des frais de change. Quand je suis allé en Californie en 2015, j’ai dû gérer avec ma banque qui prélevait sa petite commission à chaque paiement ou à chaque retrait. Pour info, ma banque (CIC) proposait des frais de change légèrement plus intéressants que la banque de Mademoiselle L. (Société Générale).

Aujourd’hui, de nombreuses banques en ligne permettant de s’affranchir de ces frais de change. Elles sont nombreuses sur le marché et j’ai choisi de faire confiance à Revolut. J’ai l’offre gratuite qui permet de profiter d’un taux de change intéressant et de retraits jusqu’à 200€ sans frais par mois. Je l’utilise aussi quand je veux faire des achats sur internet dans une monnaie autre que l’euro (par exemple eBay en dollars). Revolut propose un compte à créditer en amont du voyage pour profiter de ses avantages une fois sur place. En fonction de l’offre du moment, la carte physique peut être gratuite et tout est géré à partir de l’application mobile disponible sur Android et iOS : voir les achats, gérer ses codes, bloquer sa carte en cas de perte… Si l’aventure Revolut vous tente, voici un code de parrainage qui vous permet de recevoir 12€ lors de la création de votre compte : Cliquez ici pour découvrir Revolut !

Je me suis aussi créé un compte sur le service Max. Il fonctionne sur le même principe que Revolut mais il appartient à une banque française, (Revolut étant une banque anglaise) le Crédit Mutuel Arkéa. Au départ, je l’ai surtout pris car ma banque ne prenait pas en charge Apple Pay et Max permet de connecter sa carte bancaire au service pour profiter d’Apple Pay via son téléphone. Mais ce n’est pas son seul atout : la carte Max est gratuite, il n’y a pas de frais de change lorsque vous retirez de l’argent à l’étranger et tout se gère depuis son application mobile. Comme je le disais, vous pouvez lier une carte bancaire d’une autre banque pour profiter des avantages de Max sans devoir gérer un compte supplémentaire. Si l’aventure Max vous intéresse, vous pouvez utiliser mon code de parrainage à la création de votre compte : Micaelvgmgq

Et vous, comment faites-vous pour voyager moins cher ?

Je pense avoir fait le tour de tout ce que j’utilise pour économiser au maximum lorsque j’organise mes voyages. Si vous avez des astuces à me proposer, je les prends volontiers (voyager moins cher, c’est une quête de longue haleine). De mon côté, je n’hésiterais pas à compléter cet article si j’en découvre de nouvelles.

Vous en voulez encore ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close
%d blogueurs aiment cette page :