Jour 13 : Visite de Monterey et de son aquarium

PrĂ©cĂ©demment dans Mika’s Happy Journey : nous entamons la derniĂšre partie de notre roadtrip et remontons la Route One en direction de San Francisco.

Nous nous rĂ©veillons dans notre lit confortable de San Luis Obispo. Y’a rien Ă  dire, les lits King Size c’est vraiment sympa. Avant de partir, nous allons faire un tour dans la salle pour prendre le petit dĂ©jeuner. Il se compose d’un buffet assez variĂ© : yaourts, fruits, cĂ©rĂ©ales, tartines, confitures, jus de fruits, gaufres
 J’ai d’ailleurs assistĂ© Ă  un spectacle trĂšs Ă©trange : mon voisin de table s’est fait une tartine beurre-confiture-beurre de cacahuĂšte- copeaux de chocolat
 VoilĂ  voilĂ , bon ap !

Juste aprĂšs, nous avons rassemblĂ© nos affaires et avons repris la route en direction de notre prochaine et derniĂšre destination : Monterey. Cette fois-ci, nous avons optĂ© pour l’autoroute pour parcourir 230km au lieu de reprendre la Route One. Nous avons prĂ©fĂ©rĂ© y arriver plus vite plutĂŽt que de profiter de la vue de la mer, tout simplement parce que nous nous sommes promis de revenir et de parcourir la cĂŽte dans l’autre sens ( de San Francisco vers Los Angeles).

Sur les coups de midi, nous arrivons Ă  Monterey, une charmante petite ville bien loin de l’excitation de Los Angeles. Nous dĂ©cidons d’aller directement dans le centre ville pour trouver un endroit pour dĂ©jeuner. Nous hĂ©sitons entre plusieurs restaurants mais optons finalement pour un fast food qui nous faisait de l’Ɠil depuis quelques temps dĂ©jĂ  : Johnny Rocket’s.

A l’intĂ©rieur, assez peu de monde finalement mais les serveuses Ă©taient au petit soin. Une fois Ă  votre table, un Ă©cran est Ă  votre disposition pour passer vos commandes puis pour payer Ă  la fin du repas. Nous avons pris deux burgers classiques qui ne nous ont pas laissĂ© un souvenir impĂ©rissable mĂȘme s’ils Ă©taient bons. Au moment de rĂ©gler, il est possible de se faire envoyer le reçu par mail au lieu de l’imprimer : un petit geste pour la planĂšte.

Une fois l’estomac rempli, nous nous baladons un peu face Ă  la mer. L’architecture m’a un peu rappelĂ©e celle des maisons normandes. Il faisait bien moins chaud qu’à Los Angeles, on sentait qu’on se rapprochait de San Francisco. Avant de partir visiter l’aquarium de la ville, nous devons nous rendre Ă  notre hĂŽtel pour profiter de sa connexion internet et rĂ©server nos places dans l’avion pour le vol du lendemain. La plupart des compagnies fonctionnent ainsi normalement, la sĂ©lection des places est payante au moment de l’achat des billets et devient gratuite 24 heures avant. Vous pouvez ensuite choisir oĂč vous placer en fonction des places qui restent.

Notre hĂŽtel pour la nuit sera le Stevenson. PlutĂŽt bien cachĂ©, j’ai dĂ» m’y reprendre Ă  plusieurs fois pour tourner dans la bonne petite rue et pouvoir m’y garer. La rĂ©ceptionniste (une femme qui avait l’air d’avoir du caractĂšre) nous donne la clĂ© de notre chambre qui est au troisiĂšme Ă©tage. Celle-ci est trĂšs simple, de taille moyenne avec une salle de bain plutĂŽt agrĂ©able. Ni une ni deux, nous rĂ©servons nos places dans l’avion et repartons vers le centre de Monterey.

Je vais ĂȘtre honnĂȘte, je n’ai aucun souvenir d’aquarium dans mon enfance. J’ai sĂ»rement dĂ» faire quelques sorties scolaires de ce genre Ă©tant petit mais cela ne me dit rien. Aussi, on peut dire que c’était ma premiĂšre visite d’aquarium. Et quoi de mieux que de commencer par l’un des plus beaux du monde ?

aquarium2
Bienvenue !

La rĂ©ceptionniste nous prĂ©cise que la visite dure environ deux heures et demi mais nous n’avons qu’une heure et demi devant nous avant la fermeture. Tant pis, nous ferons plus vite mais pas question de faire demi-tour.

L’aquarium de Monterey est constituĂ© de deux Ă©tages avec plusieurs espaces, des ateliers, des espaces avec des documentaires et aussi une boutique souvenir. J’ai Ă©tĂ© super emballĂ© par cet aquarium : au milieu des tous petits poissons, on croise des requins, des mĂ©duses, des tortues et plein d’autres choses. Les diffĂ©rents espaces sont trĂšs diffĂ©rents : la zone des mĂ©duses est trĂšs zen avec une musique d’ambiance assez envoutante. Parmi les animaux les plus inattendus, on peut y voir des sortes de loutres mais aussi des pingouins. Bref, je vous conseille vivement cette visite mĂȘme si ce n’est pas donnĂ© niveau tarif : 40$ chacun.

Une fois sortis de l’aquarium, nous dĂ©cidons de passer les derniĂšres heures de la journĂ©e dans le centre commercial de la ville pour faire quelques emplettes. Derniers magasins, derniers souvenirs achetĂ©s
 Pour diner, nous passons devant le magasin Whole Foods : il s’agit d’un supermarchĂ© dans lequel vous pouvez trouver des plats Ă  emporter. Vous prenez un carton de la taille de votre choix et vous le remplissez des plats que vous souhaitez. Au final, vous payez en fonction du poids de votre carton. Franchement, c’est plutĂŽt cher mais c’est vraiment bon : j’ai pris une sorte de ratatouille avec une soupe chinoise au poulet et j’ai beaucoup aimĂ©. Notre dernier repas amĂ©ricain reste donc un bon souvenir mĂȘme s’il s’est fait dans la chambre de l’hĂŽtel.

C’est justement le moment de se coucher car nous avons encore du trajet le lendemain avant de prendre notre vol retour. Ce roadtrip est dĂ©finitivement passĂ© trop vite…

Micaël Ribeiro

CrĂ©ateur et rĂ©dacteur du blog Mika's Happy Journey, je voyage depuis plus de 10 ans dans toute l'Europe et aux États-Unis et je partage ici mes expĂ©riences, mes adresses prĂ©fĂ©rĂ©es et mes conseils.

View stories

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

5 commentaires

%d