Elmer's Bottle Tree Ranch

Roadtrip ouest américain #2 : que faire sur la route entre Los Angeles et Las Vegas ?

Premier rĂ©veil aux États-Unis avec un objectif : rejoindre Las Vegas en faisant la route depuis Los Angeles. C’est l’occasion pour nous de vous montrer qu’il y en a des choses Ă  voir sur ce trajet de plus de 400 km. On vous raconte notre journĂ©e et on vous donne notre liste des arrĂȘts indispensables entre Los Angeles et Las Vegas.

Premier réveil en Californie

C’est le jour 2 mais c’est notre premier rĂ©veil aux États-Unis. Un rĂ©veil matinal puisque nous avons ouvert les yeux vers 5h du matin. Finalement, on se dit que ce n’est pas si mal car nous allons pouvoir prendre la route assez tĂŽt, sortir de Los Angeles facilement et profiter d’une relative fraicheur avant d’ĂȘtre assommĂ©s par la chaleur du dĂ©sert.

On range nos affaires, on prend un petit-dĂ©jeuner lĂ©ger : quelques fruits, un cafĂ© ou un thĂ© et c’est dĂ©jĂ  l’heure de prendre la route. Il est environ 8 heures quand nous faisons le checkout au Glendale Hotel.

Que peut-on voir sur la route entre Los Angeles et Las Vegas ?

Pour la petite anecdote, nous avons dĂ©jĂ  fait ce trajet lors de notre roadtrip en Californie il y a 8 ans mais dans le sens Las Vegas vers Los Angeles. Et Ă  l’Ă©poque, on ne s’Ă©tait mĂȘme pas posĂ© la question de savoir s’il y avait quelque chose Ă  faire sur le chemin. On avait conduit d’une traite pour faire le plus rapidement possible ce trajet de plus de 400 km.

Cette fois-ci, nous avons prĂ©vu le coup et nous nous sommes renseignĂ©s en amont pour savoir ce qui pouvait nous occuper sur le chemin. D’ailleurs, nous nous sommes laissĂ©s la journĂ©e entiĂšre pour parcourir trĂšs exactement 443 km entre le Glendale HĂŽtel et notre hĂŽtel de Las Vegas. Nous pouvons donc prendre le temps de faire du tourisme.

route Nevada

Prendre un petit tronçon de la route 66

La premiĂšre partie de ce trajet consiste Ă  rouler environ 150 km vers l’est de Los Angeles en direction de San Bernardino. Comme il est relativement tĂŽt et que nous sommes dimanche, le trafic est fluide. Les autoroutes Ă  7 ou 8 voies continuent de nous impressionner mais on se fait assez bien Ă  la conduite.

Pour information, nous avions Ă  un moment envisagĂ© de faire un crochet par Big Bear Lake, une destination proche d’un grand lac connue pour sa station de ski et ses paysages qui nous faisaient penser au Canada. Finalement, ça aurait trop rallongĂ© notre trajet et le projet a Ă©tĂ© avortĂ©.

À la place, nous avons prĂ©vu de faire un bout de la route 66. Pour cela, une fois que nous sommes sur l’Interstate 15, il suffit de prendre la sortie 153A au niveau de Victorville et d’Apple Valley puis de tourner Ă  gauche Ă  l’intersection.

Sur ce tronçon de la route 66, nous faisons un stop Ă  Oro Grande et plus prĂ©cisĂ©ment au niveau de Oro Grande Market and Liquor. Malheureusement, les diffĂ©rentes boutiques souvenirs sont encore fermĂ©es (la plupart n’ouvrent qu’Ă  10h et il est Ă  peine 9h au moment oĂč l’on s’y arrĂȘte). Mais il y a tout de mĂȘme des choses Ă  voir : des illustrations de la route 66, un van Ă  l’ancienne ou encore du street art. Bref, on fait notre lot de photos avec le sourire aux lĂšvres, tellement contents de dĂ©buter ce roadtrip par cette escapade sur la route 66.

Si vous avez envie de faire des photos avec le symbole de la route 66, surveillez le bitume jusqu’Ă  voir le logo apparaĂźtre, en particulier sur de longues lignes droites. Certains sont parfois un peu effacĂ©s mais ne perdez pas espoir.

Visiter Elmer Long’s Bottle Tree Ranch

Un peu plus loin, toujours sur la route 66, nous faisons un arrĂȘt Ă  Elmer Long’s Bottle Tree Ranch. Cet endroit est une vĂ©ritable curiositĂ© puisque son crĂ©ateur, Elmer Long, a rassemblĂ© de nombreux objets abandonnĂ©s le long de la route 66 (et principalement des bouteilles) et les a utilisĂ©s pour crĂ©er une sorte de foret sculptĂ©e avec des bouteilles et d’autres objets.

L’entrĂ©e est gratuite et on peut se balader Ă  son rythme entre les arbres de bouteilles. il y a aussi d’autres objets mis en scĂšne comme des machines Ă  Ă©crire, des jouets ou encore de vieux panneaux. Totalement atypique, Elmer Long’s Bottle Tree Ranch est un de ces lieux totalement uniques qui mĂ©ritent que l’on prenne le temps de s’y arrĂȘter. En tout cas, nous avons adorĂ© le moment que nous y avons passĂ©.

Normalement, tous les GPS permettent de se rendre sans problĂšme Ă  Elmer Long’s Bottle Tree Ranch mais au cas oĂč, voici l’adresse : 24266 National Trails Hwy, Oro Grande, CA 92368. Vous pouvez vous garer facilement et gratuitement juste devant (pas devant l’entrĂ©e bien sĂ»r).

S’arrĂȘter au Peggy Sue’s Diner

AprĂšs notre arrĂȘt Ă  Elmer Long’s Bottle Treet Ranch, nous avons rĂ©cupĂ©rĂ© l’Interstate 15 et roulĂ© une cinquantaine de kilomĂštres avant de nous arrĂȘter Ă  Peggy Sue’s Diner, un diner amĂ©ricain typique que beaucoup considĂšrent comme un arrĂȘt incontournable.

Pour la petite histoire, le nom du restaurant vient de la chanson “Peggy Sue” chantĂ©e par Buddy Holly. Le restaurant reprĂ©sente Ă  merveille l’image que l’on se fait du diner Ă  l’amĂ©ricaine avec son style des annĂ©es 50, son ambiance rĂ©tro et ses serveuses qui viennent remplir votre tasse de cafĂ© dĂšs qu’elle est vide.

Je dois vous avouer qu’avant de prĂ©parer ce roadtrip, je ne connaissais pas ce lieu mais je l’avais notĂ© sur ma liste. Au moment de notre stop, il n’Ă©tait pas l’heure de manger et je dois avouer que l’odeur de gras et de burger ne me faisait pas envie. Mais d’aprĂšs les commentaires que j’ai pu voir sur internet, la nourriture est bonne et Ă  un prix abordable.

Nous avons Ă©galement Ă©tĂ© dans le magasin du diner oĂč l’on peut retrouver de nombreux objets de dĂ©co estampillĂ© Peggy Sue ou encore route 66.

magasin peggy sue's diner

À l’arriĂšre du diner, il y a un petit parc avec des tortues, des canards et mĂȘme des statues de dinosaures. Une vĂ©ritable oasis au milieu de dĂ©sert.

Bonus : de l’autre cĂŽtĂ© de la route se trouve le panneau du restaurant Jenny Rose (restaurant qui n’existe plus). Le panneau, lui, est toujours lĂ  et est connu pour se trouver sur la pochette de l’album “Tuesday Night Music Club” de Sheryl Crow.

panneau jenny rose

Voir le panneau Zzyzx Road

Toujours sur l’Interstate 15, nous vous conseillons d’ĂȘtre bien attentifs lorsque vous croiserez la sortie 239 qui s’appelle Zzyzx Road.

Zzyzx Road

Ce nom, qui semble assez imprononçable, a une histoire surprenante. En effet, un colporteur nommĂ© Curtis Howe Springer a dĂ©couvert un jour les sources minĂ©rales de Soda Springs, rĂ©putĂ©es pour avoir des pouvoir de guĂ©rison. Sentant le bon filon, il dĂ©cide de les appeler Zzyzx Springs afin qu’elles apparaissent toujours en dernier dans toutes les listes alphabĂ©tiques. Il s’est ensuite avĂ©rĂ© que ce cher Curtis Ă©tait en fait un bel arnaqueur mais les sources ont petit Ă  petit gagnĂ© en notoriĂ©tĂ© grĂące Ă  ce nom surprenant.

Tout ça pour vous dire que nous sommes passĂ©s Ă  cĂŽtĂ© du panneau Zzyzx Road (qui mĂšne donc Ă  ces sources) et que nous l’avons pris en photo.

Faire un stop à Baker : thermomÚtre géant et aliens

Quelques kilomĂštres aprĂšs le panneau Zzyzx Road, nous arrivons Ă  un endroit que nous connaissons dĂ©jĂ  : la ville de Baker. Il y a 8 ans, nous avions dĂ©jĂ  fait un arrĂȘt ici pour faire une pause sur le trajet entre Las Vegas et Los Angeles.

La ville de Baker est surtout connue pour son grand boulevard oĂč l’on trouve plusieurs points d’intĂ©rĂȘts. DĂ©jĂ  pour nous, il est l’heure de dĂ©jeuner et c’est chez Denny’s que nous allons manger un morceau. Nous y retrouvons un plat que nous avions goĂ»tĂ© lors de notre prĂ©cĂ©dent voyage : des lĂ©gumes grillĂ©es nappĂ©s de sauce barbecue et un filet de poulet.

Denny's

Denny’s, c’est la solution de facilitĂ© pour nous. Il y en a partout, c’est tout le temps ouvert, c’est pas trĂšs cher et les assiettes sont gĂ©nĂ©reuses. Par contre, quand on regarde les calories, ça donne presque le tournis. Peu de plats sont sous la barre des 1000 calories. Tout est riche, gras ou enrobĂ© de sauce.

AprĂšs le dĂ©jeuner, nous passons rapidement devant le thermomĂštre le plus grand du monde, fiĂšrement indiquĂ© comme tel dans la ville. Comme il y fait trĂšs chaud, les tempĂ©ratures affichĂ©es sont souvent trĂšs hautes. Aujourd’hui, il ne fait que 100 degrĂ©s Fahrenheit, soit environ 38 degrĂ©s Celsius.

ThermomÚtre géant de Baker

Enfin, nous faisons un passage par le magasin Alien Fresh Jerky. Vous ne pouvez pas le louper grĂące Ă  son Ă©norme alien prĂ©sent sur le parking. Le dĂ©cor vaut le dĂ©tour avec les statues, les vĂ©hicules et les vaisseaux. À l’intĂ©rieur, vous y trouverez un peu de dĂ©co et pas mal de nourriture comme de la viande sĂ©chĂ©e aux goĂ»ts trĂšs variĂ©s. C’est assez marrant comme expĂ©rience. En tout cas, ça nous a plu et ce n’est qu’Ă  quelques minutes aprĂšs ĂȘtre sorti de l’autoroute.

DĂ©couvrir les Seven Magic Mountains

Notre dernier arrĂȘt de la journĂ©e est consacrĂ© aux Sevens Magic Mountains. SituĂ©es Ă  moins de 50 km de Las Vegas, on pourrait presque croire qu’il s’agit d’une hallucination au milieu du dĂ©sert. En effet, nous roulons sur une longue ligne droite avec absolument rien autour de nous. Et tout Ă  coup, on aperçoit des colonnes de roches colorĂ©es. Pas de doute, il s’agit bien des Seven Magic Mountains.

Alors je vous rassure, il ne s’agit pas une crĂ©ation extraterrestre mais bien d’une Ɠuvre de l’artiste suisse Ugo Rondinone. ConcrĂštement, il s’agit de 7 colonnes composĂ©es de pierres colorĂ©es. Dans une interview au quotidien suisse Le Temps, Ugo Rondinone explique avoir choisi des couleurs flashys pour contrebalancer avec les couleurs monotones du dĂ©sert.

Si au dĂ©part, il devait s’agir d’une installation temporaire, il semblerait que les Seven Magic Mountains soient maintenant devenues un arrĂȘt incontournable pour les voyageurs qui font le trajet entre Los Angeles et Las Vegas. J’ai personnellement trouvĂ© ça vraiment atypique et amusant et je ne regrette pas d’y avoir fait un arrĂȘt.

L’arrivĂ©e Ă  Las Vegas

En fin de journĂ©e, nous arrivons enfin Ă  Las Vegas. Ses grandes avenues, son enchainement de casinos, ses bruits, ses lumiĂšres… pas de doute, nous sommes bien dans la ville du jeu et du vice. AprĂšs nous ĂȘtre garĂ©s, nous sommes allĂ©s rĂ©cupĂ©rer les cartes d’accĂšs Ă  notre chambre (vous saurez de quel hĂŽtel il s’agit dans le prochain article). Puis il est dĂ©jĂ  l’heure de s’acheter quelque chose pour le diner et de terminer cette journĂ©e devant le spectacle des fontaines du Bellagio.

Vue sur le Mirage Hotel

Notre avis sur le trajet entre Los Angeles et Las Vegas

Nous avons adorĂ© cette journĂ©e qui a bien dĂ©montrĂ© qu’il Ă©tait possible de ne pas s’ennuyer sur un long trajet de plus de 400 km. Il y a dĂ©finitivement plein de choses Ă  voir entre Los Angeles Ă  Las Vegas. Il suffit de bien s’organiser et surtout de se renseigner en amont. Pour info, pour faire le trajet et les diffĂ©rents arrĂȘts, nous avons commencĂ© Ă  rouler vers 8h du matin et nous sommes arrivĂ©s Ă  notre hĂŽtel de Las Vegas Ă  17h.

En tout cas, le roadtrip a bel et bien commencé et nous avons déjà hùte de découvrir une nouvelle fois Las Vegas.

Micaël Ribeiro

CrĂ©ateur et rĂ©dacteur du blog Mika's Happy Journey, je voyage depuis plus de 10 ans dans toute l'Europe et aux États-Unis et je partage ici mes expĂ©riences, mes adresses prĂ©fĂ©rĂ©es et mes conseils.

View stories

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d