Dinant

À la découverte des Ardennes belges : visite de Dinant de sa citadelle

Si vous fouillez un peu sur le blog, vous verrez que je connais un peu la Belgique. De la capitale Bruxelles, à Bruges en passant par le village presque abandonné Doël, j’ai eu la chance de m’y rendre de nombreuses fois pour me rendre compte que ce pays a beaucoup de choses à offrir. Mais alors que je ne connaissais qu’une Belgique plate et sans reliefs, j’ai découvert en ce début 2022 les Ardennes belges avec la ville de Dinant. Je vous emmène découvrir cet endroit.

Partir à l’aventure et s’émerveiller à Dinant

Est-ce que Mademoiselle L. et moi avons déjà eu un week-end aussi peu organisé que celui-ci ? Jamais ! Pour vous dire, au moment même où nous prenions la route, nous ne savions pas si nous allions vers l’ouest ou l’est de la région parisienne. Finalement, après avoir hésité entre Nantes et la Belgique (deux salles, deux ambiances), c’est le pays de la frite qui l’a emporté.

Il faut dire que Dinant se trouve à moins de 300 km de la région parisienne ce qui en fait une destination intéressante pour un escale de deux jours. Nous prenons la direction de Reims puis tout droit en direction du nord. Au moment de passer la frontière, nous constatons que le paysage est vallonné. La Belgique aurait-elle du relief ? Eh bien oui ! Forets, collines et petites villes s’enchaînent en direction de Dinant. Le temps est couvert et d’ailleurs, il le restera tout le week-end parce qu’après tout, nous sommes en plein janvier.

Nous arrivons à Dinant par ce qui nous semble être la route principale. Nous serpentons dans les rues, approchons d’un pont et là, quelle claque ! Nous apercevons ce qui nous semble être une grande église au pied d’un énorme rocher sur lequel se trouve la citadelle de Dinant. L’effet waouh est inévitable lorsqu’on approche du centre-ville.

Dinant

Dinant se trouve de part et d’autre de la Meuse et ce sont d’ailleurs là que l’on retrouve les deux artères principales de la ville. Nous stationnons rapidement sur le parking de la gare mais nous vous recommandons plutôt d’aller au Parking de la place d’armes qui est totalement gratuit (même si un peu plus loin du centre-ville).

Dinant et son amour pour les saxophones

Nous traversons le pont et comprenons que Dinant a une histoire avec les saxophones (il y en a un peu partout dans la ville) aux couleurs des pays du monde entier. C’est en fait parce qu’Adolphe Sax, l’inventeur du saxophone, est né dans la ville.

Nous faisons un rapide passage par l’église qui est en fait la Collégiale Notre-Dame de Dinant. L’intérieur est très beau bien qu’assez sombre. La visite de la citadelle se fera le lendemain car la nuit tombe déjà. Il nous faut maintenant trouver un hôtel et un endroit pour diner.

Où manger et où dormir à Dinant ?

Je vous le disais un peu plus haut : nous sommes partis à l’arrache et n’avions absolument rien réservé. C’est donc depuis la voiture que nous avons écumé Booking et Hotels.com pour trouver où nous allions loger. Nous avons finalement choisi l’hôtel Ibis Dinant, bien noté et bien situé. Nous n’avons rien à redire sur l’hôtel qui était standard mais confort et avec un petit-déjeuner varié et une belle vue sur la Meuse (qui doit être encore plus belle quand le soleil est de la partie).

Pour diner, nous avons choisi d’aller manger chez Bouboule, le roi de la moule. Oui, ils ont osé s’appeler comme ça… Situé au bord de la Meuse, le restaurant propose un très large choix de moules avec des quantités gargantuesques. Le restaurant promet environ 1kg de moules par portion et c’est vraiment conséquent. Alors oui, les plats de moules ne sont pas donnés (entre 23 et 26 €) mais c’est très bon et les frites aussi.

chez bouboule

Pour dormir, nous avons choisi le Ibis de Dinant. L’hôtel est situé lui aussi au bord de la Meuse mais légèrement en dehors du centre ville. Nous avons réservé littéralement 30 minutes avant de récupérer les clés de notre chambre. Cette dernière était standard mais correcte avec une bonne literie. Le petit-déjeuner sous forme de buffet était également bon. Une terrasse permet, quand les beaux jours arrivent, de manger avec vue sur le fleuve. L’accueil était très agréable ce qui a fini de nous convaincre que nous avions bien fait de choisir l’hôtel Ibis de Dinant.

Visite de la citadelle de Dinant

Le lendemain, nous quittons notre hôtel en direction de la citadelle de Dinant. Le temps est et restera gris toute la journée mais ce n’est pas ce qui va nous empêcher de faire notre visite.

palais de justice dinant

La citadelle est accessible par deux entrées : soit par le bas en prenant le téléphérique, soit par le haut en stationnant dans le parking près de l’entrée. Nous décidons de prendre le téléphérique car il est inclus dans le prix et ce serait dommage de s’en priver. Il faut compter 19 € par personne pour un adulte.

La montée en téléphérique ne dure qu’une trentaine de secondes mais elle permet d’admirer Dinant depuis les hauteurs. Une fois en haut, la citadelle se visite en suivant un parcours qui retrace l’histoire de la ville au fil des siècles avec un focus particulier sur la Première Guerre Mondiale. Je dois avouer que je ne suis pas très friand de musées historiques mais je me suis laissé prendre au jeu et j’ai trouvé la visite très intéressante. Nous y avons passé deux bonnes heures en prenant notre temps avant de redescendre et de faire un dernier tour dans la ville.

Ce qu’il est aussi possible de faire à Dinant

Nous n’avons pas fait les activités suivantes mais sachez que vous pouvez aussi faire ça à Dinant :

  • Une croisière sur la Meuse pour admirer la ville depuis le fleuve. Nous avons croisé plusieurs prestataires en nous baladant en ville mais je ne sais pas s’ils se valent tous.
  • Une balade en vélo le long de la Meuse : nous aurions adoré le faire mais il faisait vraiment trop froid pour en profiter. Mais on garde cette idée en tête pour les beaux jours.

Notre avis : visiter Dinant est-il une bonne idée ?

Est-ce que l’on vous recommande de visiter Dinant ? Bien sûr ! Cette ville si proche de la France vaut le détour. L’effet waouh est garanti lorsque vous entrez dans la ville et on prend vraiment plaisir à s’y balader. Je pense qu’on profite davantage de Dinant au printemps et nous l’avons noté sur notre liste des endroits où nous devrions retourner dès qu’il fera un peu plus chaud. Et si vous cherchez d’autres idées de week-end en Belgique, je ne peux que vous recommander d’aller voir mes articles sur Bruges ou Gand !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close
%d blogueurs aiment cette page :