Praia Senhora da rocha

Roadtrip Algarve #6 : plage matinale et passage Ă  Albufeira

Notre premiĂšre semaine en Algarve vient dĂ©jĂ  de passer mais nous continuons notre pĂ©riple. AprĂšs une belle journĂ©e plage autour de Carvoeiro, nous continuons notre avancĂ©e vers l’est en direction d’Albufeira. Aussi, nous faisons une petite session plage sur la route. Je vous raconte tout ça et je vous emmĂšne avec nous.

A la recherche d’un beau spot plage

Nous sommes samedi matin et nous quittons notre hĂ©bergement au milieu du golf pour partir vers de nouvelles aventures. Je dois vous avouer que cette journĂ©e Ă©tait l’une des plus floues de notre planning : j’avais vaguement notĂ© un passage par la ville d’Albufeira mais cela ne me convainquait pas complĂštement.

Mais avant cela, nous avions envie de profiter d’un petit moment plage (une simple promenade) pour bien commencer la journĂ©e. Les belles plages, ça ne manque pas en Algarve mais nous avions envie de voir Ă  quoi ressemblait la fameuse et cĂ©lĂšbre plage da Marinha.

Nous prenons donc la route pour faire une vingtaine de kilomĂštres et arriver en direction de la plage. Les derniers kilomĂštres nous font emprunter une route un peu plus Ă©troite mais trĂšs praticable en direction des parkings. Mais avant mĂȘme de les apercevoir, nous voyons que les vĂ©hicules sont dĂ©jĂ  garĂ©s un peu n’importe comment, des deux cĂŽtĂ©s de la route… Ce n’est pas bon signe mais nous avançons tout de mĂȘme vers les parkings signalĂ©s.

Ces fameux parkings sont petits, Ă©troits et simplement des bandes de terre oĂč les gens se garent n’importe comment. En mĂȘme temps, vouloir aller sur l’une des plages les plus touristiques un samedi matin du mois de septembre… on aurait dĂ» s’en douter.

PlutĂŽt que de galĂ©rer Ă  la recherche d’une place, nous dĂ©cidons de changer de destination pour aller voir une autre plage, peut-ĂȘtre moins connue mais tout aussi belle. Direction la plage de Senhora da Rocha.

Bien plus tranquille, nous trouvons une place de parking facilement Ă  quelques pas du bord des falaises. Sur le sable, il y a dĂ©jĂ  quelques personnes qui bronzent et un chemin permet de longer la mer pour se balader. Si la plage de Senhora da Rocha est connue, c’est aussi pour sa petite chapelle qui se trouve sur un Ă©peron rocheux et qui surplombe la mer. D’ailleurs, au moment de notre passage, un mariage se prĂ©parait car diverses dĂ©corations Ă©taient en train d’ĂȘtre installĂ©es.

En route vers Albufeira

AprĂšs notre arrĂȘt Ă  la plage, nous reprenons la route vers la ville d’Albufeira. Albufeira Ă©tait, Ă  l’origine, un village de pĂ©cheurs mais c’est surtout maintenant le Saint-Tropez local. L’endroit est trĂšs prisĂ© des vacanciers dĂ©sireux de venir faire la fĂȘte.

AprĂšs avoir trouvĂ©, avec difficultĂ©, une place de stationnement, nous avançons vers le centre-ville. Plus nous marchons, et plus nous entendons la musique forte provenant des cafĂ©s et des restaurants. Si les abords restent plutĂŽt mignons avec quelques bĂątiments colorĂ©s et fleuris, je suis moins fan de toute cette effervescence alors qu’il n’est mĂȘme pas midi. Visiblement, certains fĂȘtards de la veille n’ont pas encore dĂ©cuvĂ© et d’autres sont dĂ©jĂ  en train de “se mettre bien”.

Albufeira
Albufeira
plage Albufeira

Pour un repas typiquement portugais

PlutĂŽt que de rester sur cette impression, nous dĂ©cidons que nous pouvons nous rĂ©concilier avec Albufeira autour d’une assiette copieuse et gourmande. AprĂšs avoir fait une sĂ©lection rigoureuse sur Trip Advisor, nous dĂ©cidons d’aller Ă  Pitada do Prado, un restaurant traditionnel un peu excentrĂ© du centre-ville.

A notre arrivĂ©e sur place, on remarque rapidement que de nombreux locaux viennent manger sur place, ce qui est souvent un gage de qualitĂ©. A la carte, des plats de viande, du poulet grillĂ©, du poisson et aussi un plat du jour. C’est ce dernier que je dĂ©cide de commander : du poulpe Ă  lagareiro, c’est Ă  dire une assiette de poulpe grillĂ© accompagnĂ© de pommes de terre au four et d’une salade. Mademoiselle L. opte, de son cĂŽtĂ© pour le traditionnel poulet grillĂ©-frites.

C’Ă©tait bon, copieux et Ă  prix raisonnable. Pour nos deux plats et deux boissons, nous avons payĂ© 18,50€. Nos estomacs sont ravis, le passage Ă  Albufeira n’aura donc pas Ă©tĂ© vain.

Une derniĂšre balade Ă  Albufeira

Pour terminer notre journĂ©e, nous dĂ©cidons de faire une derniĂšre balade dans la ville avant d’aller en direction de notre nouvelle rĂ©sidence pour quelques jours. AprĂšs ĂȘtre revenu vers le centre-ville, nous passons par un tunnel creusĂ© Ă  mĂȘme la roche pour arriver sur une sĂ©rie de rues commerçantes animĂ©es.

L’ambiance est plus dĂ©contractĂ©e et nous apprĂ©cions de passer de boutique en boutique : objets souvenirs, fruits et lĂ©gumes, vĂȘtements… Cette partie de la ville m’a semblĂ© bien plus agrĂ©able mais on finit rapidement par arriver sur plusieurs cafĂ©s qui nous rappellent que la vie nocturne est bien animĂ©e.

Mon bilan sur Albufeira ? Ce n’est clairement pas une ville pour moi ou devrais-je dire que ce n’est pas ce que je cherche en vacances. Si vous avez envie d’une ambiance jeune avec de quoi faire la fĂȘte, c’est l’endroit qu’il vous faut mais personnellement, Albufeira est loin d’ĂȘtre un passage incontournable pour moi. Heureusement que nous avons pu profiter d’une belle plage le matin pour compenser !

Micaël Ribeiro

CrĂ©ateur et rĂ©dacteur du blog Mika's Happy Journey, je voyage depuis plus de 10 ans dans toute l'Europe et aux États-Unis et je partage ici mes expĂ©riences, mes adresses prĂ©fĂ©rĂ©es et mes conseils.

View stories

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d