Advertisment

Visiter Rome en 3 jours !

Je dois commencer cet article par un aveu : visiter Rome n’était pas quelque chose qui me faisait très envie quand Mademoiselle L. m’a soumis l’idée. Et pourtant, je suis forcé d’admettre que la capitale italienne a réussi à me séduire. Alors si vous prévoyez un citytrip prochainement, voici notre programme de 3 jours pour visiter Rome.

Comment se rendre à Rome ?

Pour nous rendre dans la capitale italienne, nous avons choisi l’avion (même si le train aurait pu être une option si nous avions davantage de temps). Depuis l’aéroport Paris Charles-de-Gaulle, il ne faut que deux heures de vol pour atterrir à Rome.

Attention tout de même au moment de la réservation des billets car Rome possède deux aéroports : Rome Fiumicino et Rome Ciampino :

  • L’aéroport Rome Fiumicino (ou aéroport Léonard de Vinci) est l’aéroport principal qui se trouve à 32 km au sud ouest de la ville. Il s’agit du plus grand aéroport de Rome et est desservi par la majorité des compagnies traditionnelles et quelques compagnies low-cost.
  • L’aéroport Rome Ciampino est l’aéroport secondaire qui se trouve à 20 km au sud est de la ville. Il sert principalement pour les vols low cost et les charters.

Notre vol avec la compagnie Easyjet nous a fait atterrir à Rome Fiumicino

Comment se rendre de l’aéroport Rome Fiumicino ?

Plusieurs solutions existent pour aller de l’aéroport de Rome Fiumicino vers le centre-ville.

La plus rapide consiste à prendre le Leonardo Express, un train direct qui relie l’aéroport à la gare de Rome Termini en 32 minutes. Le trajet coûte 14 €.

L’autre solution consiste à prendre une navette qui va de l’aéroport à la gare de Rome. Les billets peuvent s’acheter en ligne sur le site Tiqets à partir de 7 € pour un aller simple et 13 € pour un aller-retour par personne.

De notre côté, nous avons pu bénéficier d’une navette privée offerte grâce à Booking au moment de la réservation de notre hébergement.

Que visiter lors d’un séjour de 3 jours à Rome ?

Il y a tellement de choses à faire dans une grande ville comme Rome. Comme il s’agissait de notre premier voyage, nous nous sommes concentrés sur ce que nous considérions comme l’essentiel.

Le Colisée

Après avoir été déposés devant notre hébergement (dont nous parlerons plus loin), nous avons commencé par visiter les alentours de notre logement et repérer les principaux arrêts de bus disponibles. Puis, nous nous sommes dirigés vers le Colisée dont nous avions déjà les billets. Nous les avions réservés quelques jours avant le voyage sur le site GetYourGuide. Chaque billet nous a coûté 21,50 €.

Bon à savoir : le billet pour le Colisée permet aussi d’accéder au Forum romain ainsi qu’au Mont Palatin.

Nous avions réservé notre visite pour 14h mais avons pu rentrer une vingtaine de minutes avant. D’extérieur, le Colisée est déjà impressionnant mais de l’intérieur c’est encore autre chose. Je pense que les photos ont du mal à retranscrire la grandeur de ce monument qui était utilisé autrefois pour les combats de gladiateurs.

Il est possible de visiter plusieurs niveaux du Colisée avec, dans les couloirs, des expositions sur des objets anciens comme des vases ou même une réplique du Colisée tel qu’il était quand il était entier.

Depuis le Colisée, il est aussi possible d’avoir une vue en hauteur sur la Piazza del Colosseo ainsi que sur l’Arco di Constantino, un arc romain construit en l’an 315.

Le Forum Romain

Juste après le Colisée, nous sommes allés visiter le Forum Romain qui est vraiment à deux pas. Il s’agit du plus important site archéologique de Rome et de la place principale de la Rome antique.

On y retrouve des temples, des vestiges et des ruines incroyablement conservés, quand on sait que certains ont été construits il y a plus de 2 000 ans. C’est très intéressant et le travail de restauration des bâtisses est vraiment incroyable. On n’imagine pas à quel point le lieu est chargé d’histoire.

Le Mont Palatin

Le Mont Palatin est l’une des sept collines de Rome où l’on trouve des vestiges de magnifiques palais. C’est aussi un point de vue superbe sur le Forum Romain et le Colisée. Nous y sommes allés en toute fin d’après-midi, peu avant la fermeture et avons pu profiter des couleurs de l’heure dorée pour faire quelques photos.

Nous avons fini la journée par une petite marche en rentrant vers notre logement et un bon petit restaurant de pâtes (une section nourriture se trouve un peu plus loin dans cet article).

Le Vatican

Pour notre deuxième jour, nous avions prévu de passer la journée au Vatican. Non seulement l’endroit nous semblait être un indispensable à visiter mais en plus, j’avais lu qu’on pouvait presque y passer la journée entière compte tenu des choses à y voir mais aussi du monde qu’il pouvait y avoir.

Comme notre hôtel ne se trouvait qu’à 20 minutes à pied du Vatican, c’est en marchant que nous y sommes allés.

Nous nous attendions à de l’attente pour rentrer au Vatican (et plus spécifiquement dans le musée) mais finalement tout s’est fait en quelques minutes.

Nous avons réservés nos billets pour le Musée du Vatican sur le site Ceetiz pour un tarif de 25 € par entrée.

Nous avons commencé par visiter les Musées du Vatican qui se concluent par la Chapelle Sixtine. Les musées sont très nombreux et il ne faut pas hésiter à se renseigner en amont pour savoir quels sont ceux qui vous intéressent vraiment.

Le Vatican possède l’une des collections d’œuvres les plus importantes au monde et c’est vraiment incroyable de passer d’une salle à une autre en voyant des objets d’Égypte, des peintures de Van Gogh ou Gaughin… Mais ce qui m’a le plus impressionné, ce sont certaines salles contenant des œuvres gigantesques. Je retiens aussi la Galerie des cartes géographiques que j’ai trouvé superbe.

Petite déception pour ma part : la Chapelle Sixtine. Comme c’est l’attraction phare de la visite, nous étions regroupés dans la pièce, plutôt sombre et les gens de la sécurité (qui gèrent les entrées et les sorties) étaient loin d’être sympathiques. Pour information, les photos sont interdites dans cette salle.

Mention spéciale aussi pour l’escalier de Bramante (ou escalier à doubles hélices) situé à la sortie du musée, très sympa à observer.

La Place Saint-Pierre

Nous ressortons du musée du Vatican pour arriver sur la Place Saint-Pierre. Très connue, c’est là que se trouve la basilique Saint-Pierre que nous voulions visiter. Elle est habituellement accessible tous les jours mais, lors de notre visite, une messe avec le Pape avait lieux ce qui fait que la basilique était inaccessible au public.

Nous avons tout de même assisté à une partie de la Messe tout en profitant de l’architecture de la place qui est superbe.

La Basilique Saint-Pierre

Nous ne nous sommes pas avoués vaincus et sommes revenus le lendemain, pour notre dernier jour. Cette fois-ci, la Basilique Saint-Pierre était ouverte et accessible. Et heureusement que nous sommes revenus car nous serions passés à côté d’un monument incroyable. C’est simple, c’est la plus belle basilique que j’ai visitée à ce jour. Déjà, elle est très grande avec des œuvres d’art absolument partout. Malgré le nombre élevé de visiteurs, nous n’avions pas l’impression de nous marcher dessus ce qui est appréciable. La coupole peut se visiter sur réservation.

La Piazza Navona

Pour cette dernière journée sur place, nous avons décidé de faire le tour des places en commençant par la Piazza Navona. Il s’agit de la plus grande place touristique de la ville où l’on trouve notamment la Fontaine des Quatre-Fleuves et la Fontaine de Neptune. Sans surprise, l’endroit est rempli de monde en ce samedi après-midi. Tout près, nous faisons également un arrêt par le Panthéon.

La Fontaine de Trévi

Arrêt incontournable à la Fontaine de Trévi. Oui, elle est magnifique mais c’est aussi noir de monde. Nous avons du mal à nous frayer un chemin jusqu’à elle pour pouvoir y lancer notre petite pièce. Et aussi, nous avons été très surpris du sans-gêne des gens qui n’hésitent pas à te pousser pour prendre ta place. Vraiment dommage.

Si vous avez la possibilité d’y aller très tôt le matin, vous aurez certainement une meilleure expérience que nous.

La Piazza di Spagna

La Piazza di Spagna (ou place d’Espagne) se situe juste à côté de la Fontaine de Trévi. Elle est reconnaissable à son escalier qui permet d’accéder à l’Église de la Trinité des Monts. L’endroit est particulièrement animé et les gens sont nombreux à se poser sur les marches. Il s’agit de la place de Rome que j’ai préférée.

Piazza di spagna

La Piazza del Popolo

La Piazza del Popolo (ou place du peuple) est la dernière place de Rome que nous avons visitée. Un grand obélisque trône au centre de cette dernière mais on y trouve aussi plusieurs fontaines.

De là, nous avons pris la route pour retourner à notre hôtel chercher nos valises pour partir à l’aéroport. Mais je ne vous laisse pas sur ça, je dois encore vous parler logement et nourriture.

Piazza di populo

Où loger pour visiter Rome ?

Il y a autant de réponses que d’hôtels évidemment. Si vous êtes dans le centre de Rome et proche des lieux touristiques, vous constaterez que les prix montent très vite. De notre côté, nous avons préféré nous éloigner un peu pour gagner en calme et aussi pour trouver des prix plus abordables. Nous avons finalement choisi Casa Mia Vaticano Guest House.

L’hébergement est excentré du cœur de ville et pas facilement accessible en métro mais nous étions à seulement 15 minutes à pied du Vatican. Notre chambre était super douillette, bien insonorisée et le petit-déjeuner était inclus. Le personnel était très avenant : ce sont eux qui nous aidé à réserver nos billets gratuits pour le Panthéon et qui nous ont réservé le taxi pour le retour vers l’aéroport. Nous recommandons chaudement cet hébergement.

Où manger quand on visite Rome ?

Sans surprise, Rome est une ville où l’on mange très bien. Il y a des restaurants absolument partout et le plus compliqué, finalement, c’est de choisir. Voici les différents endroits où l’on a mangé et et l’on recommande.

Pasta e Vino

Pasta e Vino est une chaine que l’on a rencontré plusieurs fois pendant notre voyage. Et comme les pâtes sont faites maison et que vous pouvez voir le personnel à l’œuvre, nous nous sommes laissés tenter. On y mange bien, les portions sont correctes tout comme les prix.

pasta e vino

Dar Poeta

Située dans le quartier de Trastevere, Dar Poeta est une pizzeria que l’on m’a chaudement recommandée. il faut se préparer car il y a de l’attente (nous avons patienté environ 40 minutes pour avoir une table) mais les pizzas sont très bonnes et à petit prix. Ils ont aussi des desserts maison qui ont eu un succès plus modéré (Mademoiselle L. ne valide pas du tout le tiramisu à la pistache).

dar poeta

Pane e Salame

Pour notre dernier repas, nous nous sommes laissés tenter par ce restaurant de sandwich (oui oui) qui fait partie des endroits les mieux notés de tout Rome. Le choix de sandwich est conséquent et le lieu est très prisé (là aussi, on a dû attendre). Mais les sandwichs sont vraiment délicieux et copieux pour le prix. Il est aussi possible de prendre à emporter pour esquiver l’attente.

Pane e salame

Notre avis sur Rome

Je vous le disais en introduction, je ne partais pas avec un très bon apriori sur la ville. Et pourtant, j’ai été charmé. Culturellement et architecturalement parlant, Rome a beaucoup à offrir et il faudrait bien une semaine pour prendre le temps de tout visiter. Mais ce premier voyage dans la capitale italienne m’a beaucoup plu (jusque là, je ne connaissais qu’un petit bout de la Sardaigne) et je recommande donc vivement d’y aller, de préférence en semaine pour éviter la foule des week-end. De plus, aimant bien manger, j’ai été plus que satisfait des restaurants de la ville. Bref, Rome, c’est un grand oui !

Micaël Ribeiro
Micaël Ribeiro
Créateur et rédacteur du blog Mika's Happy Journey, je voyage depuis plus de 10 ans dans toute l'Europe et aux États-Unis et je partage ici mes expériences, mes adresses préférées et mes conseils.

Autres articles

Plus d'articles

Visiter Tallinn à Noël : la pépite balte

Le mois dernier, je publiais mon article sur ma découverte d'Helsinki à Noël mais...

Visiter Helsinki à Noël : pour une atmosphère douce

Après avoir découvert Oslo et Stockholm à la période de Noël, il était évident...

Roadtrip ouest américain #3 : que voir à Las...

https://www.youtube.com/watch?v=Bq9OOs8pchc Après une journée passée sur la route entre Los Angeles et Las Vegas, nous...

Roadtrip ouest américain #2 : que faire sur la...

https://www.youtube.com/watch?v=Bq9OOs8pchc Premier réveil aux États-Unis avec un objectif : rejoindre Las Vegas en faisant la...

Ces villes d’Europe qui méritent d’être visitées à Noël

Depuis quelques années, je choisis de partir le week-end précédent Noël dans une ville...

Roadtrip ouest américain #1 : en route pour Los...

https://www.youtube.com/watch?v=Bq9OOs8pchc Pour l'été 2023, nous avons planifié un voyage qui nous faisait rêver depuis des...

Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close