Alcazar Séville

Roadtrip Andalousie #2 : visite de l’Alcazar de Séville

Dimanche 14 août. C’est notre deuxième jour à Séville, le dernier en fait puisque nous quittons la ville le lendemain. Le programme de la journée est chargé. Ce matin, nous allons visiter l’Alcazar de Séville.

Nous sortons de l’hôtel vers 9h30 car nous avons réservés à l’Alcazar pour 10h. Nous avons juste le temps de prendre un petit-déjeuner dans un café et de nous rendre compte que les espagnols ne savent pas imiter le bon vieux croissant français.

L’Alcazar de Séville : réservation et prix

Nous approchons de l’Alcazar et voyons une énorme file d’attente à l’entrée. En fait, c’étaient les personnes qui voulaient acheter leurs billets sur place. Heureusement, comme nous les avions réservés sur internet, nous avons pris l’autre file beaucoup plus rapide.

Je vous conseille d’ailleurs de faire la même chose. L’Alcazar dispose d’un site internet pour acheter ses places. Il faut savoir que le nombre de places disponibles par jour est limité. En venant directement les acheter à la billetterie , vous courrez le risque qu’il n’en reste plus. Le prix d’une entrée est de 9,50€ pour un adulte plus 1€ de frais de gestion. Honnêtement, quand j’ai vu les gens qui attendaient, j’étais bien content d’avoir mes places surtout avec la chaleur qu’il faisait. L’Alcazar propose un audioguide à 5€ mais nous avons préféré nous contenter des explications présentes à l’intérieur du palais.

Vous pouvez aussi acheter des billets pour la nocturne qui propose (il me semble) un spectacle. Nous, nous avons préféré visiter l’Alcazar de jour.

Visite de l’Alcazar

L’Alcazar, c’est une sacrée claque dès l’entrée. En fait, je n’arrivais pas à me faire une idée de la taille de ce monument. Et c’est très grand ! Après tout, c’est quand même une résidence royale. Il y a énormément de salles toutes colorées et très différentes les unes des autres. C’est une véritable surprise à chaque fois.

Alcazar Séville
Admirez ces couleurs…
Alcazar Séville
Les murs sont très décorés
Alcazar Séville
La réplique d’un bâteau
Alcazar Séville
La porte du lion, à l’entrée

Pour la petite histoire, ce palais royal a vu défiler énormément de rois et chacun a souhaité y laisser son empreinte, rajouter une salle ou un jardin ce qui explique une telle diversité de décors.

Alcazar Séville
Direction la Cour des Demoiselles

Je retiens par exemple le « Patio de las Doncellas » (la Cour des demoiselles). J’ai beaucoup aimé ce puits de lumière qui laisse tout de même les couloirs adjacents dans une légère pénombre. Je trouve que ça rend très bien en photo.

Alcazar Patio de las doncellas
Patio de las doncellas

Autre coup de cœur, « El salon de Embajadores » (le salon des ambassadeurs). Un regard en haut et c’est une véritable surprise. C’est simple, on a l’impression que tout le plafond a été recouvert d’or. Ce n’est pas pour rien que c’est la pièce la plus importante du palais.

Salon de los Ambajadores
Le plafond du salon des ambassadeurs
Salon des ambassadeurs
Imaginez que c’est encore mieux en vrai…

Les jardins de l’Alcazar

Nous alternons entre passages dans les salles puis dans les jardins adjacents. Les jardins du prince rappellent que l’on est en Andalousie avec des citronniers et des orangers qui dégagent une douce odeur d’agrumes. Personnellement, j’adore!

Alcazar Jardin
Un citron mouillé…
Alcazar jardin
Un endroit paisible
Alcazar Jardin
Les jardins sont très verdoyants

Les jardins sont vastes et assez différents. Nous avons même pu y apercevoir des paons qui faisaient leur petite vie.

Alcazar Séville
Certaines pièces sont sombres, d’autres plus éclairées
Alcazar Séville
Je ne me lasse pas d’admirer les détails
Alcazar Jardins
Vous pouvez vous poser dans les jardins pour vous détendre
Alcazar Jardins
Plein de palmiers partout
Alcazar Jardins
Hello !

Nous avons passé tout le reste de la matinée à visiter l’Alcazar. Bien qu’il soit très fréquenté, il est facile d’être au calme dans les jardins. C’est vraiment une atmosphère reposante, on en oublie qu’on est au coeur d’une grande ville.

Alcazar Jardins
Et dire que c’est en plein cœur de Séville
Alcazar Jardins
Du haut des fortifications, vous avez une belle vue des jardins

Où ne pas manger à Séville ?

Je ne vais pas trop m’attarder sur le repas du midi que nous n’avons pas trop apprécié. Nous avons déjeuné au restaurant La Subasta, juste à côté de celui où nous avons mangé la veille au soir (qui est lui même pas loin de l’Alcazar). Franchement, les plats étaient médiocres. J’ai pris un gaspacho qui n’était pas mauvais mais la tortilla qui a suivie était très sèche. A en voir les commentaires sur TripAdvisor, je ne suis pas le seul à déconseiller ce restaurant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 commentaires

Close
%d blogueurs aiment cette page :